Axes de recherche 2018-11-15T17:12:49+00:00

Axes de recherche

La Chaire internationale CPA de recherche en contrôle de gestion produit des travaux qui correspondent aux standards de la recherche universitaire tout en mettant au centre de ses préoccupations la pertinence de ces travaux pour les praticiens, les étudiants et les citoyens. Le programme de recherche de la Chaire s’articule essentiellement autour de trois axes :

  • l’étude des pratiques innovantes de contrôle de gestion et de gestion des coûts;
  • l’étude des enjeux et des impacts liés à la diffusion de ces dispositifs dans les organisations à but non lucratif;
  • l’étude du travail des comptables et des contrôleurs.

L’étude des pratiques innovantes de contrôle de gestion et de gestion des coûts

Élodie Allain, Hugues Boisvert, Alexander Mersereau, Samuel Sponem, Sophie Tessier

Les travaux de Simons [1] ont largement renouvelé la discipline « contrôle de gestion » en mettant l’accent sur les modalités d’utilisation des systèmes de contrôle par les gestionnaires, au-delà de l’existence (ou non) de ces systèmes formels de contrôle. Ils ont permis de mettre en évidence la diversité des pratiques dans ce domaine. Ces travaux viennent compléter des travaux plus anciens qui mettent en avant les rôles latents des dispositifs comptables [2]. Cependant, l’intégration entre ces différentes théories reste encore embryonnaire et l’on dispose d’un aperçu limité concernant la dynamique d’évolution des systèmes de contrôle de gestion et la manière dont les gestionnaires les utilisent pour répondre à des attentes contradictoires.

Le premier axe de recherche de la Chaire vise à comprendre comment ces attentes contradictoires impactent l’utilisation des dispositifs de contrôle par les gestionnaires en s’intéressant notamment aux questions suivantes :

  • Comment les organisations réussissent-elles à développer des systèmes qui permettent de contrôler la mise en œuvre des stratégies sans décourager l’innovation?
  • Comment les conceptions économiques influencent-elles l’utilisation des dispositifs de contrôle?
  • Comment les entreprises parviennent-elles à produire des dispositifs de contrôle et de gestion des coûts aptes à satisfaire leurs diverses parties prenantes tout en étant utiles à la prise de décision?
  • Comment les nouveaux dispositifs et outils répondent-ils aux besoins des organisations?

L’étude des enjeux et des impacts liés à la diffusion des dispositifs de contrôle de gestion et de gestion des coûts dans les organisations à but non lucratif (OSBL et secteur public)

Claude Laurin, Michel Vézina, Samuel Sponem, Johanne Turbide

La formulation des objectifs et le choix des indicateurs et des méthodes de gestion des coûts dans les organisations à but non lucratif s’avèrent souvent problématiques. La place qui doit être accordée au contrôle de gestion et à la gestion des coûts est ainsi devenue une préoccupation centrale à la fois pour les praticiens et les chercheurs, notamment parce que ces dispositifs impliquent des parties prenantes plus diverses que dans les autres organisations, que leurs effets pervers potentiels sont nombreux et que les objectifs des gestionnaires publics sont parfois difficiles à définir. Le pilotage de l’action publique par les résultats et calculs de coûts ne remet pas nécessairement en cause les valeurs du service public mais suscite des interrogations sur ses impacts, notamment en termes d’éthique, d’identité et de valeurs des gestionnaires publics.

Ceci conduit notamment à s’interroger sur les points suivants :

  • Comment ces dispositifs de contrôle de gestion impactent-ils les groupes professionnels appartenant au secteur public?
  • Ces dispositifs transforment-ils la logique de l’action publique?

L’étude du travail des comptables et des contrôleurs

Hugues Boisvert, Lambert Jerman, Caroline Lambert, Alexander Mersereau, Samuel Sponem

La production de l’information comptable ne relève pas de la simple technique. C’est une pratique complexe portée par des individus, des organisations et des institutions parmi lesquelles les professions. Les conditions de cette pratique ont un effet sur la fiabilité, la pertinence et l’impact des dispositifs de comptabilité, de contrôle et de calcul des coûts.

Une attention particulière sera ainsi portée au travail des comptables et des contrôleurs de gestion :

  • Quelle est l’activité des comptables et des contrôleurs?
  • Comment se positionnent-ils au sein des organisations?
  • Quels sont les dilemmes auxquels ils sont confrontés?

_____________________

[1] Simons, Robert (1995). Levers of control: how managers use innovative control systems to drive strategic renewal, Boston, Harvard Business School Press, 217 p.

[2] Burchell, Stuart, Colin Clubb, Anthony Hopwood, John Hughes et Janine Nahaplet (1980). « The roles of accounting in organizations and society », Accounting, Organizations and Society, vol. 5, no 1, p. 5–27.