Entretien avec Éliane Sheedy, diplômée à la M. Sc. spécialisée en contrôle de gestion

Par Stéphanie Rioux-Wunder

Étudier les informations complexes sur les gaz à effet de serre en entreprise, analyser les stratégies de calcul mises en place et contribuer de façon concrète aux enjeux environnementaux dans la société, voilà quelques éléments qui résument le mémoire réalisé par Éliane Sheedy dans le cadre de sa M. Sc. en contrôle de gestion sous la supervision de Samuel Sponem, professeur agrégé et titulaire de la Chaire internationale CPA de recherche en contrôle de gestion à HEC Montréal.

Découvrez les thèses, mémoires et projets supervisés menés par les étudiants associés à la Chaire…

Dans un nouveau contexte marqué par les tarifications obligatoires du carbone au Canada,  la spécialiste en contrôle de gestion fait remarquer combien est importante la gestion des émissions polluantes, et ce, non seulement par les experts en environnement, mais en outre par les fonctions finances, les comptables, les ingénieurs, etc.  Ainsi, son mémoire déposé en 2018 et intitulé « Production, utilisation et diffusion des informations sur les émissions des gaz à effet de serre : une étude des pratiques d’entreprises manufacturières québécoises » soulève un sujet pointu et on ne peut plus actuel. Quels sont les processus mis en place dans les entreprises? Comment l’information est-elle traduite et divulguée? Comment quantifier la pollution atmosphérique et répondre aux engagements environnementaux pris?

Au terme de son étude, elle souligne d’une part les défis reliés à la prospection d’un terrain de recherche, car les entreprises ont en général encore beaucoup de travail à accomplir sur ce dossier, et d’autre part combien elle souhaite pousser le sujet plus loin et répondre à davantage de questions soulevées par sa recherche.

Celle pour qui le parcours à la maîtrise à HEC Montréal a été le moment le plus apprécié durant sa scolarité poursuit désormais un doctorat en sciences de l’administration – comptabilité à l’Université Laval. Et puisque la comptabilité touche à tous les domaines,  elle a l’embarras du choix quant au sujet de sa thèse. De toute évidence, le travail sur les gaz à effet de serre en entreprise représente un terrain fertile et important pour le futur des organisations dans lequel elle pourrait se spécialiser. Bonne continuation Éliane!

2018-11-26T12:15:38+00:00 22 novembre 2018|